Un Bel Après-Minuit est un travail sur des images rendues énigmatiques et fuyantes. Cachées dans des boites à fenêtres multiples et toutes différentes, les images évoquent les vacances, la plage, la légèreté mais aussi le deuil, la solitude, la tristesse cachées sous le vernis d’une apparente sérénité.
La mise en scène des images propose un parcours dans une histoire à reconstituer, à réinterpréter, à chercher dans un mouvement d’exploration du spectateur qui est invité à s’approcher et à reculer sans cesse pour appréhender une partie ou la totalité de la pièce.