This is the Mercy est une réinterprétation d’une histoire vraie qui s’est déroulée en 1969 lors du Golden Globe Challenge.
Lors de cette course à la voile, en solitaire, sans escale et sans assistance, un seul des neuf participants est arrivé sans encombre, les autres ont soit abandonné, soit triché soit décidé de ne pas revenir.
Cette histoire a été retraduite au travers d’un long travail de constitution de formes et de volumes en papier imprimé de photographies de mer, constituant une grammaire de sentiments. Les pointes, les cubes, les cones, renvoient aux sensations et aux ressentis de ces navigateurs et donnent naissance à neuf mises en scène, métaphores d’instants choisis de cette course captés et photographies.
Il s’agit d’une évocation et d’une réinterprétation d’un réel où l’absurde et la folie ont servi de déclencheurs et trouvent leur traduction dans ces scénographies.
Un site internet est dédié à ce projet.