Multipotentialiser…

Voilà Docteur, j’ai un problème.

Tout m’intéresse. Tout, tout le temps. Je ne sais me fixer sur rien. Choisir m’est une torture. Dans une société où tout est mis en case, je suis toujours, soit en dehors du tableau, soit à cheval sur les lignes.

L’inconfort du multipotentiel qui s’ignore…

Le lundi, je me passionne pour le tissage, le mardi, j’ai envie de créer du contenu sur internet, le mercredi, je cherche un stage de céramique, le jeudi, je regarde des tutoriels de motion design, le vendredi, je colle des papiers pour faire des sculptures, le samedi, je veux m’inscrire à l’université, le dimanche, je suis crevée.

Je caricature, mais à peine.

Passé un certain âge, ce mode de fonctionnement peut paraitre du dilettantisme, en tous cas, il y est souvent associé. J’ai essayé de rentrer dans les cases, de faire un seul métier et j’y suis parvenue, pendant 15 ans, jusqu’au burn-out, jusqu’à la nausée, en ressentant un profond sentiment de culpabilité, de frustration, voire d’injustice.

Accrochée à l’idée de cohérence comme une moule à un rocher, j’ai souffert du carcan que je m’imposais moi-même. J’étais triste de ne pas pouvoir me servir de ce que j’apprenais en permanence, je craignais d’effleurer les sujets (et c’est vrai que j’en ai effleuré beaucoup), je craignais de n’être pas assez cohérente. J’ai mis mon intensité sous cloche, ma créativité au placard et j’ai pleuré toutes les larmes de mon corps.

jusqu’à ce que je découvre le terme de « multipotentiel ».

Non Jeff, t’es pas tout seul !

Je ne peux pas décrire la joie que m’ont fait certains articles quand j’ai découvert qu’il y avait un mot, un seul pour me décrire. Enfin, une case où me mettre, une case pour les pulvériser toutes ! Et enfin, des gens qui pouvaient comprendre mon désarroi et qui trouvaient des solutions concrètes.

Ce n’est pas tant que je ne l’avais jamais entendu ce terme, je n’avais juste pas compris que j’en faisais partie. Et soudain, je me suis sentie appartenir à une communauté de gens visionnaires, talentueux, fantaisistes, innovants, et même parfois géniaux (on se calme ! je ne dis pas que je suis géniale, je dis que je vois plein de génies autour de moi). Soudain, ce dont j’avais l’intuition confuse et chaotique s’incarnait dans des personnalités qui pouvaient me guider, pas en me proposant un modèle prêt à penser, mais en me montrant comment exploiter mes qualités et mes défauts, comment tirer un fil entre tous mes centres d’intérêt, et comment les exploiter.

Si toi aussi, tu te reconnais dans ce portrait de quelqu’un qui ne sait pas quelle est sa voie, qui ne peut pas choisir, que tout intéresse, qui ne cesse jamais d’apprendre, qui ne rentre pas dans les cases, Salut Ami, on est fait pour se rencontrer !

Mais tu sais quoi ? Apparemment, on est hyper nombreux ! Et tu sais quoi d’autre ? Apparemment, il y a des gens qui ont compris comment ça marche et qui nous encourage à penser en dehors de la boite, à potentialiser tous nos acquis en construisant un projet de vie et un projet professionnel qui fasse la part belle à notre soif d’apprendre, notre émotivité, notre intensité.

J’ai très envie d’aller plus loin dans l’exploration de ce mode de fonctionnement et de voir, comment, moi, je vais utiliser les outils que mes petits camarades proposent.

Une des pistes est de justement m’adresser à toi multipotentiel. Toi, parce que tu peux comprendre, que je sois à la fois graphiste, artiste, consultante, communicante, entrepreneuse, employée de biocoop et demain peut-être permacultrice, conférencière, éleveuse de poule (là, j’exagère, j’ai un peu peur des gallinacés…).

En fait, je ne vais pas changer grand chose à ce que je fais déjà, mais cette fois, je vais l’assumer, le revendiquer, porter haut mon étendard ! Et partager mes réfelxions à ce sujet. Si la thématique vous intéresse, n’hésitez pas à me mettre des commentaires, ça fait plaisir et qui sait, on a peut-être plein de choses à se dire… Et si mes œuvres vous intéressent, contactez-moi, elles sont à vendre 😉 !

Et si vous en avez envie d’en voir plus, jetez un oeil sur mon Instagram, c’est là que je suis la plus active en ce moment. Je vous ferai savoir si je change de canal. J’écoute toute critique constructive et reçois toutes les confessions 😉 !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *